Projet Fuschia - Invitation à participer à une recherche sur des questions de fin de vie... Qui ne font pas mourir!

Publié le par Annie Babu

 

Bonjour,

Accepteriez-vous de recevoir un message  dont l'objet est : Opération Fuchsia: une invitation à la réflexion qui vous proposera de participer à l'enrichissement d'un projet sur des sujets sensibles autour de « la fin de vie ». 

Vous y trouverez une lettre d'introduction et un questionnaire qui portent sur les soins palliatifs, l'euthanasie et les expériences de mort imminente (E.M.I.) qui ont été élaborés dans le cadre d'un projet de livre qui sera écrit  conjointement avec le Docteur  Jean -Jacques Charbonnier et moi-même, et dont le titre provisoire est:  La VIE, l’AMOUR… la mort. Regards croisés et perspectives sur l’euthanasie et les Expériences de Mort Imminente (E.M.I).

 

Ce projet de livre  est né des échanges entre un médecin anesthésiste passionné depuis longtemps par ses recherches sur les  EMI et ses interrogations  sur la mort qu’il  a bien souvent rencontrée au cours de sa carrière, et d’une militante que je suis depuis bien longtemps... En effet après avoir milité pour le droit à la contraception, à l’avortement, il était évident de continuer à le faire pour le droit à l'autodétermination jusqu'au bout de la vie. 

 Il a fallu aussi la rencontre avec un parrain de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), Marc Alain Descamps, Président du Centre d’Etudes des Expériences de Mort Imminente à Paris, pour que je commence à imaginer qu’il était possible de  parler d’euthanasie tout en tenant compte  de  ce que nous apprennent aujourd'hui les nombreuses découvertes scientifiques sur les EMI.

 Enfin ma carrière professionnelle de médiatrice familiale, que j’ai exercée pendant de nombreuses années, m’a souvent amenée à conduire les personne à « faire juxtaposer des univers différents (voir opposés) pour créer des ouvertures afin d’imaginer des possibles »…. 

 Les soins palliatifs, l'euthanasie et les expériences de mort imminentes sont trois aspects autour de la mort qui ont rarement été mis en corrélation. Nous avons donc décidé de réfléchir et  d’écrire ensemble sur ces sujets, parfois encore  tabous, en invitant toutes les personnes qui le souhaitent à participer à notre démarche en répondant au questionnaire que nous avons  élaboré sur ces différents thèmes et qui vous prendra une dizaine de minutes à compléter. Afin d’élargir notre projet  ce questionnaire sera prochainement traduit en anglais et en italien ce qui augmentera le nombre de participants. 

 Cette recherche  a commencé  en  janvier 2012 et à ce jour plus de 1500 personnes ont reçu cette invitation à répondre au questionnaire. Une annonce  de cette recherche a été  faite sur le site de Allo le ciel (www.alloleciel.fr), sur la revue Enquêtes de Santé (www.enquetedesante.com), sur les revue NDE Magazine et le Monde du Graal en Juin (www.graal.org) sur des sites de soins palliatifs, le blog de l'ADMD (www.admd.net) ainsi que sur de nombreux sites internationaux qui s'intéressent aux EMI.

 

 À ce jour nous avons presque 400 réponses  de  personnes d'horizons  et de pays différents issus du milieu médical, scientifique, religieux ainsi  que de  personnes qui travaillent dans des services de soins palliatifs... malheureusement encore en  trop petit nombre pour ces derniers!! mais il ne faut pas se décourager car des contacts sont en train de se tisser.... Vous trouverez ci-dessous les noms de quelques personnes significatives qui ont déjà accepté de participer à notre recherche.

 Pour ceux et celles qui souhaiteraient avoir plus d'information sur le sujet des EMI je me permets de vous signaler le site suivant: www.s17production.com qui propose un très bon DVD intitulé FAUX DEPART qui donne la parole à de nombreux  scientifiques internationaux issus de domaine très différents ainsi qu'à des personnes qui ont vécu des EMI.

 Nous allons continuer à envoyer pendant quelques mois encore  des questionnaires sur ces sujets "sensibles"  qui   le plus souvent s'ignorent, voir se combattent, et  qui pour nous font  partie d'une réflexion globale sur la fin de vie et la mort car les réponses que nous recevons sont très encourageantes  pour notre recherche...

 Si vous souhaiter participer à cette recherche, il vous suffira de m’envoyer un message pour me le faire savoir, et  je vous enverrai un courriel avec un lien vers le questionnaire qui est nominatif . (anniebabu@orange.fr)

Vous pouvez également faire connaître cette démarche à des personnes de votre entourage que vous pensez "sensibles" à  ces questions,  et  après leur avoir demandé leur accord, m'envoyer leurs noms, prénoms et adresse mail et je leur ferais parvenir de votre part ce même message.

Je  vous remercie à  l’avance pour  votre collaboration à ce projet et vous adresse mes cordiales  salutations.

Annie Babu


Jean-Jacques Charbonnier     www.charbonier.fr,

Médecin Anesthésiste Réanimateur à Toulouse, Membre de la Société Française d’Anesthésie Réanimation, Auteur de plusieurs livres, publications et films, conférencier international sur le sujet des NDE Membre du Centre d’Etudes des Expériences de Mort Imminente  CEEMI  www.europsy.org 

 

Annie Babu     anniebabu@orange.fr        

Infirmière, assistante sociale, médiatrice familiale. Maîtrise en travail social. Auteure de plusieurs livres et articles sur la médiation familiale, Adhérente de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (A.D.M.D.) depuis 25 ans et Déléguée en Guadeloupe depuis 8 ans.

Membre du Conseil d’Administration  du CISS (www.leciss.org) et du COREVIH (www.corevih971.org) en Guadeloupe.

Chevalier de l’Ordre du Mérite.                                

 


Quelques personnes qui ont répondues  au questionnaire :

Pim Van Lommel, cardiologue Hollandais*(www.Pim Van Lommel), Emmanuel Ransford, physicien, (www.Emmanuel Ransford), Steven Laureys, neurologue Belge,(www.Steven Laureys), Madame Bolduc, Présidente de l'ADMD du Québec, le Docteur Aycke Smooke, Président du RtD-Europe (www.rtde.eu), le Docteur Sobel médecin, responsable d’EXIT ADMD Suisse Romande, (www.exit-geneve.ch), le Docteur Postel et le Psychologue Eric Dudoit du CNERIC (www.cneric.fr), le Docteur Sénet membre de l’ADMD, Max Valois Robichaud**,Mesdames  Pierra***, Régine  Salvat****, Nicole Dron***** (www.nicoledron.com),  le  Père Gilbert et le Père François Brune (fr.wikipedia.org/wiki/François_Brune) et  encore bien d'autres qui sont très intéressantes pour notre recherche.

*A fait une étude sur les EMI  publiée sur la revue médicale The lancet en 2001 et  auteur du livre « mort ou pas » InterEditions 2012,  **auteur Québécois d'un  livre intitulé  "la peur de vieillir,  un pas vers l'euthanasie " aux editions du CRAM , ***voir le blog  des parents de Hervé Pierra ,   **** Auteure  de « Une Histoire à tenir debout »  publié aux Editions JC Lattès *****,auteure de « 45 secondes d’éternité aux Editions Kymzo.

 


quelques  commentaires particulièrement encourageants pour continuer cette recherche :

 

« Merci tout d'abord d'oser tenter de rapprocher ces termes et réflexions que sont l'euthanasie, le palliatif, l'emi.

Pour avoir accompagner beaucoup de personnes jusqu'aux portes de l'Inconnue, pour avoir ressenti l'Amour qui se dégage dans la pièce dans ces instants là, pour avoir partagé nombre d'angoisse, de question devant la mort, je pense qu'il est essentiel de partager toutes nos expériences tant auprès de ceux qui sont pour l'euthanasie, qu'avec ceux qui sont pour le palliatif et avec ceux qui ont vécu des NDE. » Madame Marie RUSSIER, infirmière, actuellement Directrice de "la maison de LIONEL". (Maison Expérimentale d’Accompagnement de Fin de Vie  en Ardèche, PDF en pièce jointe.)

 

« Je vous encourage dans votre démarche. J'anime un stage qui s'intitule "Mourir pour renaître"  et je travaille en soins palliatifs ». Gestalt thérapeute.

 

« J'approuve votre démarche, je pense que ce débat est essentiel pour un droit à une mort dans une plus grande dignité ». Infirmière en  soins palliatifs.

 

« Aborder ces questions ouvertement pour dédramatiser la mort me paraît essentielle» Psychologue et psychothérapeute en soins palliatifs.

 

« Merci de m'avoir amenée à réfléchir à des questions que je ne m'étais pas posées » chercheur, déléguée ADMD.

 

« Il est urgent de vaincre le tabou de la mort. Notre société en est malade et les conséquences graves au niveau de l'impact sur les relations » Psychologue, psychothérapeute en Suisse.

 

« C'est génial ce que vous  faîtes »  ingénieur informatique.

 

« Je trouve ce travail important car original j'ai hâte d'en voir le résultat et surtout l'application aux patients et pour chacun de nous ». infirmière en HAD (hospitalisation à domicile).

 

« Plein de courage et de ténacité pour l'élaboration de vos travaux » infirmière en gériatrie.

 

« Bonne démarche »  Ecrivain membre du Comité de parrainage de l’ADMD.

 

« J’ai fait une EMI en 1975   et je fais des conférences sur le sujet pour propager que les NDE ne sont pas des hallucinations, et faire réfléchir sur un phénomène bien souvent nié voir décrié par le monde médical.

Continuer encore et encore dans votre démarche afin de surmonter la crédulité de certains. Je me tiens à votre disposition si vous le désirez. Que votre projet éclaire les plus sceptiques » Psychanalyste.

 

« Je lirai votre ouvrage avec curiosité » chercheur, adhérente ADMD.

 

« Ce questionnaire est basé sur des sujets très intéressants les diverses réponses ne seront jamais les unes contre les autres, bien au contraire, elles permettent de comprendre les vivants et ainsi mieux accepter les décisions des mourants »  Médium belge.

 

« C'est une excellente initiative de faire accepter à tous que la mort est une étape de la vie et quelle doit être un sujet d'échange comme un autre, des moments de partage, préparé psychologiquement. » Consultant, déléguée ADMD.

 

 

« J'approuve votre démarche, je pense que ce débat est essentiel pour un droit à une mort dans une plus grande dignité » Infirmière à domicile.

 

« Je vous remercie d'avoir initié cette recherche, j'espère qu'elle contribuera à mieux comprendre les phénomènes encore inexpliqués autour de la mort. Votre enquête est très claire et facile d'accès » Médium en  Suisse.

 

« Bravo pour votre démarche. Je vous souhaite pleine réussite » Colette Prochasson, Déléguée ADMD, auteur du livre  l’au-delà de ma vie aux éditions Edilivre.

 

 ‘‘Grand intérêt pour cette enquête et pour les "racines" de votre questionnement »  Retraité de la fonction publique

 

J’ai fait une EMI  et pour ce qui est de l'euthanasie, je ne crois pas qu'il faille dogmatiser en disant "C'est bien" ou "C'est mal. Je pense qu’ il faut vraiment que les gens aient conscience de la gravité d'un tel sujet, qui est loin d'être seulement une question politique ou sociale. L'euthanasie concerne l'Homme dans ce qu'il est au plus profond de lui-même. En réalité, l'euthanasie pose un problème qui s'apparente à celui de l'avortement, dans le sens où l'une comme l'autre nous ramène à la question du droit à la vie et du droit à la mort. (Étudiant 25 ans favorable à la légalisation  de l’euthanasie).

 

« Belle initiative que la vôtre, je suis auteur conférencier et la mort est un thème que je développe régulièrement en séminaire ou conférence ». kinésithérapeute

 

 

La réponse de Michel Rocard (Membre  du Comité de parrainage de l’ADMD) à qui le questionnaire a été envoyé :

 

Madame,

Ces questions de "Fin de Vie" sont essentielles et passionnantes. Vous ouvrez là un chantier majeur.

Mais nul ne peut tout faire quel que soit l'intérêt, et il est profond, de ces questions, je ne suis pas en état actuellement de me charger d'un chantier de plus.

Je suis désolé.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Fin de vie

Commenter cet article